home   deutsch   english   blog

02/2016

Chers clients, partenaires et collègues,

 

Lors de notre symposium à Paris, nous avons pu souhaiter une bonne et heureuse année 2016 à un grand nombre d’entre vous. À ceux que nous n’avons pas vus, c’est ici que nous présentons nos vœux. Et ce, d’autant plus chaleureusement qu’ils arrivent peut-être un peu tard. Mais que représentent quelques semaines de retard au regard du voyage dans le temps à travers lequel notre première newsletter 2016 vous envoie : passé, présent, futur – tout y est !

 

Toute l’équipe de LEICHT

LEICHT GmbH, LEICHT France SAS, LEICHT USA Inc. et LEICHT physics GmbH vous souhaite une bonne lecture de notre newsletter.

 

 

 


Idées pour l’avenir :

symposium LEICHT & Transsolar « Reactive Design » à Paris

 

 

Au début de l’année, LEICHT France et Transsolar ont organisé leur premier symposium commun dans le monumental Espace Fondation EDF. L’ancienne station de transformation de Saint-Germain-des-Prés héberge encore jusqu’au 28 février l’exposition « Climats artificiels » qui se penche sur le changement climatique et à laquelle LEICHT et Transsolar ont eu l’honneur de contribuer avec la réalisation du nuage indoor « Cloudscape ».

Près de 150 clients, partenaires et amis de LEICHT et Transsolar se sont rencontrés dans ce cadre stimulant le 11 janvier 2016 pour des échanges animés sur le « Reactive Design » et la création de nouveaux contacts. Après un verre d'accueil et une visite guidée de l’exposition, des ingénieurs et architectes prestigieux proches de LEICHT et Transsolar se sont exprimés sur des projets passionnants et sur la réhabilitation des surfaces urbaines en friche.

 

 

Après les interventions de Lutz Schöne (LEICHT France) et de Matthias Schuler (Transsolar) sur la densification de l’espace urbain, Guillaume Baraïbar (SCAU) a présenté le projet « Water Wheel Hotels » : un hôtel provisoire et transportable en forme de roue à eau avec capsule spatiale rotative, qui doit être dans un premier temps monté sur les berges de la Seine.

Taro Okabe (Shigeru Ban Architects Europe) a mis en lumière le « Schlangenbiss » (« morsure de serpent »), nouveau siège de l’entreprise Swatch en cours de réalisation dans la ville suisse de Bienne.

Yves Lion (Ateliers Lion) a fait un exposé sur « l’école française Charles de Gaulle » de Damas en Syrie.

 

Accédez ici aux interventions dans leur intégralité ainsi qu’aux photos et à une bréve vidéo du symposium.

 

LEICHT France remercie tous les intervenants, partenaires et invités pour cette soirée et ces échanges qui furent tout aussi fructueux qu’inspirés, et est heureux des formidables retours et promet d’ores et déjà : nous recommencerons ! Invitation à suivre.

 

 

 


Des faits au présent :

la nouvelle brochure LEICHT est arrivée

 

 

Dans le cas, certes peu probable, où vous vous posiez la question de savoir, quel est celui qui, régulièrement il est vrai, écrit sur des enveloppes de bâtiments hors du commun, des nuages couverts et autres extravagances : c’est nous, LEICHT.

 

Qui nous sommes exactement, ce que nous faisons et ce qui nous anime, est dorénavant compilé pour vous dans notre nouvelle plaquette de présentation.

 

Écrivez-nous un e-mail à contact@LEICHTfrance.com et c’est très volontiers que nous vous enverrons un exemplaire. La version numérique peut se télécharger ici.

 

 

 


Des connaissances qui nous viennent du passé :
Karl-Eugen Kurrer,
« À la recherche de l’équilibre – Histoire de la statique des constructions »"

 

 

 

Non, en ce qui concerne ce livre, LEICHT ne revendique rien : ni la paternité littéraire, ni participation si petite soit-elle, pas même la couverture ou l’enveloppe en cellophane ne sont de nous – et alors même pour ce qui touche aux couvertures et enveloppes, nous sommes au top. Bon, c’est vrai, on y fait référence à la thèse de doctorat de Lutz Schöne. Ce n’est pourtant pas pour cela que nous conseillons sans réserve ce livre aux ingénieurs de bureau d’étude et aux architectes.

C’est parce que l’auteur, Karl-Eugen Kurrer, offre aux spécialistes avec « Auf der Suche nach dem Gleichgewicht – Geschichte der Baustatik » (« À la recherche de l’équilibre – Histoire de la statique des constructions ») la première œuvre complète sur l’histoire de la statique des constructions. Il commence par les observations sur la résistance de Léonard de Vinci et de Galilée, poursuit avec l’émergence de méthodes d’analyse des structures et leur contribution à la création de la statique des constructions et présente en 243 portraits les protagonistes historiques, hommes et scientifiques. S’y trouve également une considérable bibliographie de près de 4 000 références, faisant du livre une mine à la valeur inestimable.

 

Karl-Eugen Kurrer s’intéresse depuis plus de 35 ans à l’histoire de la statique des constructions. Il est entre autres rédacteur en chef des magasines « Stahlbau » et « Steel Construction » et membre créateur de la société d’histoire des techniques du bâtiment.

 

Vous pouvez ici commander le livre, et ici en consulter un extrait en anglais ou en allemand.

 

 

 

LEICHTnewsletter - Winter 15

LEICHTnewsletter - Sommer 15

LEICHTnewsletter - Winter 2014/15